La Tanzanie, un paradis du safari

La Tanzanie est située dans la partie orientale du continent africain. Bordée par l’océan Indien, elle possède aussi des îles insulaires dont les plus connues sont Zanzibar, Mafia et Pemba. En total, la contrée couvre une superficie de 945 087 km2. Bien que ce pays soit économiquement pauvre, il est réputé pour ses richesses naturelles inégalables. En effet, il dispose de nombreuses réserves peuplées par l’une des plus importantes concentrations d’animaux sauvages dans le monde. Cet atout fait de lui une destination de prédilection des amateurs de safaris. Les parcs sont disséminés un peu partout dans la contrée, offrant aux visiteurs des scènes de vie époustouflantes.

S’évader dans la réserve de Ngorongoro

Une excursion à Ngorongoro est un « must do » lors d’un séjour en Tanzanie. En effet, bien qu’elle soit moins fréquentée que les parcs du Serengeti et du Kilimandjaro, cette aire de conservation est un véritable jardin d’éden avec sa faune et sa flore variées. La zone couvre des plateaux, des savanes et la totalité du massif du Ngorongoro, dont le fameux cratère qui lui a donné son nom. Sa superficie est de 8 288 km2. Les visiteurs peuvent y trouver un grand nombre de mammifères tels que les rhinocéros, les buffles, les hippopotames, les zèbres et les éléphants. Des prédateurs, des oiseaux comme les flamants roses et des herbivores migrateurs comme les gnous, fuyant l’aridité de la plaine du Serengeti font également un transit dans ces lieux. Par ailleurs, cette vallée est le théâtre d’une surprenante cohabitation entre l’homme et la nature hostile. Effectivement, des peuples Masaï qui gardent encore leur coutume et leur mode de vie ancestralepartagent le territoire avec les bêtes sauvages. En outre, il y a des sites archéologiques que les routards peuvent visiter aux alentours dont les gorges d’Olduvai, Laetoli, le lac Ndutu ainsi que l’abri sous roche de Nasera qui contiennent des ossements et des fossiles datant de la préhistoire.

Faire une escapade à Ruaha

Le parc national de Ruaha est situé au sud-ouest de la Tanzanie, à environ 128 km d’Iringa. Couvrant 10 300 km2, il est la deuxième plus vaste réserve du pays, derrière le Serengeti. Il doit son nom à la rivière qui le traverse. Cette aire de conservation est sillonnée par des fleuves, offrant à la multitude d’animaux qui y vivent plusieurs lieux où se désaltérer. Elle dispose également les plus importants troupeaux d’éléphants de l’Afrique de l’Est. Outre les antilopes, ce parc abrite aussi un grand nombre d’hyènes, de léopards, de guépards et de crocodiles. Par ailleurs, les ornithologues trouveront leur bonheur dans cet endroit. En effet, plus de 1 450 espèces d’oiseaux peuvent y être repérées. Afin d’expérimenter une autre aventure palpitante au milieu de la nature sauvage, les globe-trotters sont invités à poursuivre leur voyage au Kenya. Ce pays voisin regorge de lieux d’intérêt et de faune variée.

©2013 Culture & Confiture - création you'Nivers - Dernière mise à jour février 2014